Découvrir le site archéologique de Moray

Site archéologique de Moray

Découvert dans les années 1930, le site archéologique de Moray est un lieu tout aussi fascinant que mystérieux, niché au cœur de la Vallée Sacrée des Incas. Faisant partie des destinations incontournables lors d’une visite au Pérou, ce complexe architectural unique en son genre attire, chaque année, des milliers de visiteurs. Ainsi, embarquer pour ce voyage sera, pour vous, une occasion d’admirer ce décor particulier, et de revenir sur les traces d’une civilisation mythique. Mais alors, quelles sont les meilleures choses à savoir pour garantir le succès de votre visite ?

L’histoire du site archéologique de Moray

Étymologiquement, Moray viendrait des mots « Amoray », littéralement traduit « champ de maïs », et « Moraya », faisant référence à la pomme de terre déshydratée. Si les théories divergent sur son origine, sa configuration en forme d’amphithéâtre suggère qu’il s’agissait, autrefois, d’un centre de recherche agricole. Avec ses terrasses circulaires disposées sur différents niveaux, ce site ancestral reproduit les différents microclimats rencontrés dans les régions environnantes. Les recherches ont ainsi prouvé que les Incas y réalisaient des expériences botaniques avec des centaines de variétés de plantes, essentiellement destinées à la consommation. Faisant partie des vestiges les mieux conservés, cette serre à ciel ouvert témoigne également du savoir-faire d’une civilisation qui a toujours été en avance sur son temps. Véritable prouesse technique, elle impressionne de par sa complexité, grâce notamment à son système d’irrigation ingénieux permettant de stocker l’eau de pluie. D’ailleurs, les paysans locaux cultivent encore certaines parties de ce site, de manière à assurer sa préservation. Bien sûr, il ne s’agit là que d’un aperçu de ses nombreuses facettes, mais pour en savoir davantage sur son histoire, vous pouvez toujours vous renseigner sur un site comme www.ulysses.travel.

Comment faire pour visiter Moray ?

Durant un séjour au pérou, plusieurs possibilités peuvent être envisagées pour visiter les terrasses de Moray. Si vous aimez les aventures, sachez alors que vous pouvez vous rendre à cet endroit par vos propres moyens. De plus, les nombreux sommets escarpés de la région constituent un terrain de jeu idéal, propice à une partie de randonnée ou de VTT. D’un autre côté, le trajet peut aussi se faire en bus, vous faisant ainsi bénéficier d’une bonne flexibilité sur les horaires. Pour plus de confort, il est également possible de louer un taxi privé, le temps d’une journée. Même si c’est l’option la plus chère, elle vous fait gagner du temps, et vous permet de profiter davantage de votre visite. Pour s’épargner les nombreuses tâches relatives à la planification et au transport, le recours au service d’un tour opérateur est une bonne idée. En effet, ces établissements organisent des excursions groupées, le plus souvent, en compagnie d’un guide local, ce qui vous permet de ne rien rater de ce moment particulier.

Les choses à prévoir pour un séjour dans la Vallée Sacrée

Le secret d’une visite réussie repose, en grande partie, sur une bonne organisation. Ainsi, afin d’éviter les mauvaises surprises, pensez à réserver votre voyage. Pour aborder les préparatifs avec sérénité, solliciter l’intervention d’une agence spécialisée reste le meilleur moyen de bénéficier d’un accompagnement sur-mesure. Que ce soit pour le vol, les transferts, l’hébergement, ou la restauration, ce prestataire vous prodigue les meilleurs conseils, de façon à ce que vous ayez une bonne maîtrise de votre budget. Une fois sur place, n’oubliez pas non plus de vous procurer votre « boleto turistico », le ticket qui vous donne accès aux attractions touristiques de Cusco. Concernant le climat, il faut savoir que durant la saison sèche, d’avril à octobre, les activités proposées s’orientent, en principe, vers les balades et les visites guidées. Au contraire, pendant la saison humide (de novembre à mars), le site se transforme en un véritable écrin de verdure, pour le grand bonheur des photographes et des amoureux de la nature.

Les autres lieux incontournables à visiter

La Vallée Sacrée est, sans doute, un endroit unique au monde, grâce aux nombreux monuments qu’elle abrite, D’ailleurs, Moray ne constitue qu’une étape, au sein d’un circuit qui s’étale sur plusieurs jours. Parmi les autres sites à visiter, il y a notamment les mines de sel de Maras, un autre lieu incontournable qui fait la réputation de cette région. Avec ses centaines de puits perchés à flanc de montagne, ce site vous garantit un magnifique spectacle, en vous offrant des paysages à couper le souffle. Si vous prévoyez d’y passer vos vacances durant le mois d’octobre, vous aurez même l’occasion de découvrir les festivités liées à la fête du Soleil (Moray Raymi). C’est un événement à ne surtout pas rater, qui vous permet d’avoir un aperçu du riche patrimoine culturel de ce pays, à travers les danses folkloriques, la gastronomie locale et d’autres pratiques ancestrales. Ainsi, en fonction de la formule que vous choisissez, le périple vous emmènera à la découverte de nombreux trésors, du Canyon de la Colca au lac Titicaca, en passant, bien sûr, par le célèbre Machu Picchu, et bien d’autres encore.

Contacter une agence spécialisée pour partir en voyage et découvrir les meilleures destinations
Les destinations incontournables à voir une fois dans une vie